Top 20 d'anciennes mascottes olympiques

Top 20 d'anciennes mascottes olympiques

Top 20 d'anciennes mascottes olympiques

Les mascottes incarnent l'esprit des Jeux olympiques et leur rôle principal est d'accueillir des athlètes, des fans et des visiteurs aux Jeux olympiques. Les mascottes diffusent la joie des Jeux olympiques qui est mise en évidence à chaque édition des Jeux olympiques et promeut également l'histoire et la culture de la ville hôte respective. Il donne également à l'événement une humeur festive et carnavale qui est indispensable par les athlètes et les fans. Au fil des ans, nous avons vu diverses mascottes utilisées aux Jeux olympiques d'été et d'hiver. Ces mascottes sont soigneusement organisées et sélectionnées afin qu'elles puissent être le représentant officiel de l'édition olympique qui a lieu. Ci-dessous, nous explorons certaines des mascottes passées qui ont été utilisées auparavant aux Jeux olympiques précédents.


Shuss des Jeux olympiques d'hiver de 1968

Cette mascotte était composée d'un petit homme sur des skis. La forme de la mascotte générale comprenait un personnage de dessin animé pour enfants portant des skis et des anneaux olympiques sur sa tête. Ses couleurs étaient du blanc, du bleu et du rouge pour représenter la ville de Grenoble, en France, où les Jeux olympiques étaient détenus.


Waldi des Jeux olympiques d'été de 1972

Waldi est présenté comme la première mascotte officielle de tous les temps aux Jeux olympiques d'été. Waldi était une race de chien populaire appelée Dachehund, qui est assez populaire en Allemagne où l'événement se déroulait. La conception a été inspirée par les attributs de base détenus par les athlètes; ténacité, agilité et résistance. Il était composé de couleurs bleues, jaunes, vertes et orange


Amik des Jeux olympiques d'été de 1976

Amik était la mascotte officielle des Jeux olympiques d'été de 1976. Le nom de la mascotte Amik signifie Beaver en Algonquin qui est une langue maternelle parmi les peuples autochtones vivant au Canada. La mascotte consistait en une bande arc-en-ciel colorée et a été sélectionnée en raison de son travail acharné perçu et de sa forte association avec le Canada, le pays où les jeux étaient tenus


Misha des Jeux olympiques d'été de 1980

Misha qui était également connue sous le nom de Mishka était une mascotte d'ours russe utilisée aux Jeux olympiques d'été de 1980. Cette mascotte était très populaire en Russie et est apparue sur plusieurs produits de marchandises et a présenté en bonne place lors de la cérémonie d'ouverture et de la cérémonie de clôture. Il a également eu son propre court métrage d'animation et a également participé à la Coupe du Monde de la FIFA.


Sam des Jeux olympiques d'été de 1984

Sam The Olympic Eagle a été la mascotte officielle des Jeux olympiques des Jeux olympiques d'été de 1984 qui se sont tenus à Los Angeles, aux États-Unis. Sam était un pygargue à tête blanche, l'oiseau national des États-Unis d'Amérique, la nation hôte. Il a partagé de près les caractéristiques et les caractéristiques avec Oncle Sam, un autre symbole américain. Il était également confondu avec Eagle Sam, une autre mascotte Disney.


Hidy et Howdy des Jeux olympiques d'hiver de 1988

Hidy et Howdy étaient deux ours polaires qui ont été les premières mascottes des couples olympiques. Ils étaient les mascottes officielles des Jeux olympiques d'hiver de 1988 qui ont eu lieu à Calgary, au Canada. Ils ont également été utilisés comme panneaux de bienvenue situés dans toute la ville de Calgary avant d'être retirés dans le parc olympique du Canada.


Magique des Jeux olympiques d'hiver de 1992

Magique (Magic in French) était un peu impterne une forme d'une étoile et d'un cube et était la mascotte officielle des Jeux olympiques d'hiver de 1992 qui se sont tenus à Albertville, en France. Ses couleurs ont été empruntées au drapeau français avec un chapeau rouge et un costume bleu. Sa forme d'étoile symbolisait les rêves et l'imagination. C'était également la première mascotte non animale utilisée aux Jeux olympiques depuis les Jeux olympiques d'hiver de 1976.


Izzy des Jeux olympiques d'été de 1996

Izzy était la mascotte officielle des Jeux olympiques d'été de 1996 qui se sont tenus à Atlanta, en Géorgie, aux États-Unis. Il était initialement connu sous le nom de Whozit aux Jeux olympiques d'été de 1992 à Barcelone, en Espagne. Le personnage animé ne représentait aucun animal ou personne significatif à l'échelle nationale (un écart de la tradition des Jeux olympiques) et a été critiqué comme terne et gravement manquant de créativité. Izzy a été présenté dans un jeu vidéo avant d'être retiré en permanence.


Sukki, Nokki, Lekki et Tsukki des Jeux olympiques d'hiver de 1998

Sukki, Nokki, Lekki et Tsukki également connues sous le nom de neigeurs étaient les mascottes officielles des Jeux olympiques d'hiver de 1998. L'événement a eu lieu à Nagano, au Japon. Ils représentaient collectivement différents éléments: sukki (feu), nokki (air), lekki (terre), tsukki (eau) et ensemble, ils représentaient les quatre îles principales du Japon. Les quatre mascottes ont été sélectionnées parce qu'elles étaient des chouettes enneigées et les hiboux sont vénérés pour leur sagesse. La partie neigeuse représentait l'aspect hivernal de la compétition et leur nombre représentait les années nécessaires pour former une olympiade.


Syd, Olly et Millie des Jeux olympiques d'été 2000

Syd, Olly et Millie étaient les mascottes officielles des Jeux olympiques d'été de 2000 qui se sont tenus à Sydney, en Australie. Ils ont été nommés par Phillip Sheldon et ils représentaient l'air, le sol et l'eau. Les mascottes ont été conçues par Matthew Hattan et Jozef Szekeres et ils représentaient l'énergie et l'activité de l'Australie et de ses habitants.


Poudre, charbon et cuivre des Jeux olympiques d'hiver de 2002

La poudre, le cuivre et le charbon étaient les mascottes officielles des Jeux olympiques d'hiver de 2002 qui ont eu lieu à l'Utah, aux États-Unis. Les mascottes étaient des animaux autochtones de la région de l'ouest des États-Unis et ils ont été nommés d'après des ressources naturelles importantes pour l'économie de l'Utah, la ville hôte. Tous les personnages ont été présentés en bonne place dans les contes folkloriques d'Amérique et ils portaient des amulettes autour de leur cou pour leur rappeler le patrimoine. Ils signifiaient collectivement plus vite, plus haut et plus fort.


Phevos et Athena des Jeux olympiques d'été 2004

Phevos et Athena ont été l'un des rares exemples de mascottes anthropomorphes utilisées aux Jeux olympiques. Ils étaient les mascottes officielles des Jeux olympiques d'été de 2004 qui ont eu lieu à Athènes, en Grèce. Leur création a été inspirée par des poupées grecques anciennes et leurs noms liés à la Grèce antique. Ils représentaient un lien entre l'histoire grecque et les Jeux olympiques modernes. Ils représentaient la participation, la confrérie, l'égalité, la coopération, le fair-play et la valeur grecque éternelle de l'échelle humaine selon les organisateurs.


Neve et Gliz des Jeux olympiques d'hiver de 2006

Neve et Gliz ont été créés par Pedro Albuquerque et ont été les mascottes officielles des Jeux olympiques d'hiver de 2006 qui se sont tenus à Turin, en Italie. Neve signifie neige en italien et gliz est une courte forme de glace en italien et ils représentaient tous les deux les caractéristiques des Jeux olympiques blancs. Neve était une boule de neige féminine humanisée et portait du rouge pour signifier la douceur, l'amitié et l'élégance tandis que Gliz était une boule de neige masculine humanisée qui portait du bleu pour représenter la joie et l'enthousiasme.


Beibei, Jingjing, Huanhuan, Yingying, Nini des Jeux olympiques d'été 2008

Ces mascottes étaient connues sous le nom de Fuwa, ce qui se traduit par des poupées de chance. Ils étaient les mascottes officielles des Jeux olympiques d'été de 2008 qui se sont tenus à Pékin, en Chine. Ils ont été conçus par Han Meilin, un célèbre artiste chinois. Les cinq Fuwa étaient: Beibei, Jingjing, Huanhuan, Yingying et Nini. Ensemble, leurs noms ont formé une phrase qui, lorsqu'elle est traduite, signifiait «Pékin vous accueille». Ils étaient également connus comme les matchs amicaux.


Quatchi et Miga des Jeux olympiques d'hiver 2010

Miga et Quatchi étaient les mascottes officielles des Jeux olympiques d'hiver de 2010 qui ont eu lieu à Vancouver, en Colombie-Britannique, au Canada. Les mascottes étaient basées sur la faune locale et d'autres créatures mythiques et légendaires qui existaient à Vancouver. Miga était une femme et quatchi était un homme. Les mascottes ont été initialement critiquées comme terne et manquant de capacité à présenter de manière adéquate de la Colombie-Britannique.


Wenlock des Jeux olympiques d'été 2012

Wenlock était le responsable des Jeux olympiques d'été 2012 qui se sont tenus à Londres, en Angleterre, au Royaume-Uni. Il s'est inspiré de Munch Wenlock et a été conçu par Iris, une agence créative de renommée basée à Londres. La mascotte a reçu des critiques variées avec certains le critiquant comme horrible tandis que d'autres le louant comme une mascotte de l'ère numérique. Il a fait quelques apparitions dans les écoles et les événements communautaires avant de prendre sa retraite pour de bon.


Vinicius des Jeux olympiques d'été 2016

Vinicius était la mascotte officielle des Jeux olympiques d'été de 2016 qui se sont tenus à Rio de Janeiro, au Brésil. Il a été créé par la société d'animation Birdo qui est basée à Sao Paulo. Vinicius représentait une grande variété de faune brésilienne qui comprenait des chats, des singes et des oiseaux combinés ensemble. La mascotte a été nommée d'après le parolier brésilien Vinicius de Moraes. La mascotte est apparue dans diverses animations avant d'être retirée car c'est la coutume du CIO.


Soohorang des Jeux olympiques d'hiver 2018

Soohorang était un tigre blanc qui a agi comme les Jeux olympiques d'hiver officiels de 2018 qui se sont tenus à Pyeongchang, Gangwon, en Corée du Sud. Sooho signifie une protection dans la langue coréenne, tandis que Rang dérive de Ho-Rang-i, ce qui signifie Tiger en coréen. Les tigres sont adorés et respectés dans le folklore coréen et la culture. Baekho ou le tigre blanc est considéré comme un animal spirituel qui surveille les montagnes et la nature, d'où l'inspiration. En conclusion, Soohorang signifiait plein de passion et d'enthousiasme, l'esprit olympique.


Miraitowa des Jeux olympiques d'été 2020

Miraitowa était la mascotte officielle des Jeux olympiques d'été de 2020 qui se sont tenus à Tokyo, au Japon. Les événements ont eu lieu en 2021 au lieu de 2020 en raison des perturbations causées par Covid-19. La conception à carreaux a été inspirée par le motif Ichimatsu Moyo. La mascotte a été créée par l'artiste japonais Ryo Taniguchi. Mirai signifie l'avenir en japonais et Towa signifie l'éternité. La mascotte était destinée à incarner les innovations anciennes et nouvelles. Son nom a été choisi pour inspirer l'espoir éternel dans le cœur des gens du monde entier.


Bing Dwen Dwen des Jeux olympiques d'hiver de 2022

Bing Dwen Dwen était la mascotte officielle des Jeux olympiques d'hiver récemment terminés à Pékin, en Chine. Son nom signifiait peut-être de la glace. Bing Dwen Dwen est un panda géant avec un costume de glace, un cœur d'or et un amour des sports d'hiver. Bing signifie la glace et incarne la pureté et la force, une caractéristique majeure des Jeux olympiques d'hiver. Dwen Dwen signifie la santé, la vivacité et la gentillesse. Il a été conçu par Cao Xue, concepteur en chef à la Guangzhou Academy of Fine Arts.

Previous article Top 20 ex mascotas de las Olímpicas
Next article 전 올림픽 마스코트 20 위

Leave a comment

* Required fields